Mythes et malentendus courants

Mythes et malentendus courants


1. Seuls les Noirs souffrent de drépanocytose.

Faux.
La drépanocytose ne fait pas de discrimination fondée sur l’origine ethnique ou la couleur de la peau. Elle survient plus souvent chez les personnes des régions du monde où le paludisme est fréquent. Des millions de personnes de par le monde sont touchées par cette maladie, en particulier celles dont les ancêtres sont originaires d’Afrique subsaharienne, d’Arabie saoudite, d’Inde, de la Méditerranée (Grèce, Sicile et Turquie) et des pays latins de l’Amérique centrale et du Sud. (Source : Centres de contrôle et de prévention des maladies, 2016)

2. La drépanocytose est une maladie transmissible par le sang comme le VIH et l’hépatite B.

Faux.
La drépanocytose est une maladie génétique présente à la naissance. Il s’agit d’un trouble héréditaire qui se manifeste lorsqu’une progéniture reçoit le trait drépanocytaire des deux parents biologiques. Par conséquent, un enfant ne peut avoir la drépanocytose que lorsque ses deux parents ont le gène anormal de l’hémoglobine. Une personne ne peut être « infectée » par le sang d’une personne atteinte de drépanocytose ou qui porte le trait drépanocytaire. La drépanocytose n’est pas contagieuse.

3. Tous les globules rouges ont les mêmes propriétés.

Faux.
L’hémoglobine falciforme n’est pas comme l’hémoglobine normale. La plupart des globules rouges ont des formes rondes (comme un disque) afin qu’ils puissent fléchir à travers les vaisseaux sanguins de toutes tailles pour fournir de l’oxygène aux cellules. Cependant, dans l’hémoglobine falciforme, les globules rouges deviennent durs et collants et ressemblent à un outil de la ferme en forme de C appelé «faucille». Les cellules falciformes ont des difficultés à transporter l’oxygène en raison de leur forme de faucille; ils sont souvent bloqués et obstruent le flux sanguin dans de minuscules vaisseaux. Cela peut causer des douleurs et d’autres problèmes graves. (Source : Centres de contrôle et de prévention des maladies, 2015)

4. Les personnes atteintes de la drépanocytose sont immunisées contre le paludisme.

Faux.
Alors que les scientifiques croient que la drépanocytose est une réponse évolutive au paludisme, les personnes atteintes de drépanocytose ne bénéficient pas de cette mutation évolutive. Il y a des médecins qui désinforment les patients atteints de drépanocytose qu’ils sont immunisés contre le paludisme et n’ont pas besoin de protection antipaludique. Cette information n’est pas vraie et expose les patients à un plus grand risque. Cependant, il existe des éléments de preuve suggérant que les personnes qui portent le trait drépanocytaire, mais qui n’ont pas hérité du gène des deux parents, sont moins susceptibles d’avoir des formes sévères de paludisme et peuvent avoir des taux de survie infantile plus élevés. (Konotey-Ahulu, [n.d.])

5. La drépanocytose est très douloureuse et peut causer de graves crises de douleur chez les patients.

Vrai.
Des circonstances ordinaires et des activités quotidiennes normales peuvent provoquer des crises de douleur soudaines et intenses chez les personnes atteintes de drépanocytose. Toute activité qui diminue le taux d’oxygène dans le corps d’une personne peut brusquement changer les globules rouges de la forme ronde à la forme de la faucille, augmentant ainsi la probabilité que les cellules falciformes se coincent dans de minuscules vaisseaux sanguins et obstruent le flux sanguin.

L’intensité de la douleur varie et peut durer quelques heures, jusqu’à plusieurs semaines. Certaines personnes peuvent n’avoir que quelques épisodes douloureux au cours de leur vie, tandis que d’autres éprouveraient une douzaine de crises ou plus par an.

La fièvre, les vomissements ou la diarrhée provoquant une déshydratation, la fatigue, le stress, le froid, une transpiration abondante quand il fait chaud et la grossesse sont des circonstances typiques susceptibles d’entraîner une crise de douleur grave chez une personne atteinte de drépanocytose. Les activités courantes qui ont également été identifiées comme déclencheurs fréquents de crise de douleur sont la nage sous l’eau, le vol à haute altitude, l’accroupissement, les exercices lourds ou excessifs, et le travail prolongé pendant l’accouchement. (Konotey-Ahulu, [n.d.]). Dans chacune de ces circonstances la personne atteinte de drépanocytose doit se faire consulter par un médecin dans un hôpital.

6.La drépanocytose est une maladie qui dure toute la vie.

Vrai.
La présence de la drépanocytose est connue à la naissance. C’est une maladie qui dure toute la vie et qui peut être gérée par un traitement adéquat. La maladie affecte toutes les personnes différemment et la gravité varie d’une personne à l’autre. Un diagnostic précoce, des soins médicaux réguliers par un médecin qualifié et la sensibilisation aux déclencheurs de la douleur contribuent tous à améliorer la qualité de vie des patients atteints de drépanocytose.

Références

Centers for Disease Control and Prevention. (2015, September 2). Diseases and Conditions: New Resources in Sickle Cell Trait Toolkit. Retrieved from Centers for Disease Control and Prevention: https://www.cdc.gov/ncbddd/sicklecell/documents/factsheet_sickle_cell_trait.pdf
Centres for Disease Control and Prevention. (2016, August 31). Sickle Cell Disease (SCD) Homepage: Data & Statistics. Retrieved from Centre for Disease Control and Prevention: www.cdc.gov/ncbddd/sicklecell/data.html
Konotey-Ahulu, D. F. ([n.d.]). Frequently Asked Questions. Retrieved from sicklecell.md: http://www.konotey-ahulu.com/faq.asp
Mayo Clinic. (2017). Patient Care and Health Information; Diseases and Conditions; Sickle Cell Anemia; Symptoms and Causes. Retrieved from Mayo Clinic: http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/sickle-cell-anemia/symptoms-causes/dxc-20303269

 

Did You Know?

The only known cure for Sickle Cell Disease is a stem cell transplant (or bone marrow transplant). Due to the significant risks involved in this procedure, including life-threatening complications, it is rarely an option for sickle cell patients.

 

Our Directors


Directors

Theo Ehiwe

Treasurer

Revee Agyepong

Director

Michelle Paterson Nipp

President

Michael Ngatcha

Director

Kale Vizor

Director

Dr. Jean Walrond PhD

Vice President

Dr. Carlyle Ross

Director

Bernice Asiedu-Ampen

Director

Abisola Ojikutu

Director

-->